jeudi 30 décembre 2010

Un outil très intéressant pour les métaux précieux !

Je vous livre aujourd'hui mon cadeau de fin d'année, à vous, mes fidèles lecteurs.

Il s'agit du site de DrPepper qui est fréquemment sur le forum Gold (lien direct vers la file qui traite du sujet).

Ce programmateur amateur à créé un site fort utile pour suivre les cours ainsi que le prix des pièces d'or et d'argent.

Vous trouverez d'abord une page très complète avec les cours, les statistiques et les primes des diverses pièces.


Ensuite, vous trouverez la calculatrice pour métaux précieux "calculat'or" qui vous deviendra vite indispensable lors de l'achat de vos pièces.


Cette calculatrice vous permettra de visualiser en un clin d'œil le prix spot par type de pièce et inversement, de connaître la prime à payer par pièce suivant l'offre qui vous est faite.

Un jeu sur le monde des métaux précieux à également été créé, il vous permettra d'être à la tête d'1 million d'€uros à faire fructifier en les plaçant à bon escient !

Enfin, d’autres outils sont en cours de création tel que la gestion de son portefeuille de MP ainsi qu'une alerte mail pour vous prévenir d'un cours, un prix ou une prime dans la minute où il est atteint.

Bref, ce site est une vraie réussite qui ne devrait cesser de s'améliorer dans les mois à venir et il est à mettre d'urgence dans vos favoris !

mardi 28 décembre 2010

Le solaire fait de l'argent le métal le plus recherché de l'année.

Voici un article d'Aline Robert du site La tribune qui nous explique que l'envolé des cours de l'argent est dû en grande partie à l'industrie photovoltaïque.

Cette industrie ayant un potentiel énorme, notamment via le développement de la chine, les cours du silver devraient continuer leur ascension dans les années à venir.



L'once d'argent s'est envolée ces derniers mois. Investisseurs privés, ETF et industriels s'arrachent le métal, qui trouve de nouvelles applications dans l'industrie photovoltaïque.

Comme le hurlait Téléphone en 1980 : « Argent, trop cher ! » Partie de 17 dollars en début d'année, la petite once de 31 grammes d'argent en vaut désormais près de 30. Le métal blanc a commencé à grimper un peu plus tard que l'or, mais a finalement accéléré nettement plus rapidement : il affiche un gain de 72 % depuis le début de l'année.

Plus volatile et plus spéculatif que celui du métal jaune, le marché de l'argent a séduit les investisseurs. L'effet « or du pauvre » a joué à plein ; les Exchange Traded Funds (ETF) ont notamment accumulé pour 1,1 milliard de dollars d'argent entre la mi-aout et la mi-novembre. Sur cette période, les ETF ont consommé 1,4 fois le tonnage utilisé par la bijouterie, comme le souligne David Wilson à la Société Générale. Ce dernier a calculé que si ce rythme avait tenu toute l'année, 7.000 tonnes d'argent auraient disparus dans les coffres-forts des banques, qui en détiennent actuellement plus de 15.000. Or contrairement à l'or, l'argent est avant tout un métal industriel.

La suite ICI.

mardi 21 décembre 2010

Vie du blog : le blog à 1 an !

Il y a tout juste un an, j'écrivais mon premier post sur ce blog.
Je découvrais alors le monde des métaux précieux et de l'argent en particulier.

L'once valait moins de 12€ alors qu'elle en vaut plus de 22€ aujourd'hui... un autre monde et pourtant c'était il y a seulement 1 an !

En 1 an, le blog pièces d'argent c'est :
- 88 articles
- 33892 visites totales
- 19998 visiteurs uniques
- 62611 pages vues
- des visites de 103 pays différents


Comme on peut le voir sur le graphique, la fréquentation à commencée à décoller à partir de juillet 2010, date où 24hGold à commencé à reprendre certains de mes articles. D'ailleurs, chaque pics sur le graphique correspond à une reprise d'article sur 24hGold.
Depuis, la moyenne de visiteurs journaliers est comprise entre 200 et 250 et ne cesse d'augmenter !
Je suis évidemment ravi de ces chiffres qui me motivent à continuer à alimenter ce blog régulièrement, j'ai également un certains nombres d'idées pour mieux comprendre le milieu de l'argent physique, j'espère que je pourrais les réaliser en 2011 !
Enfin, je tenais à remercier tous mes visiteurs ainsi que ceux qui m'ont aidé d'une manière ou d'une autre à développer ce blog.

Pour terminer, je vous donne le top 3 des articles les plus lus :
1)L'once d'argent à 45$ le 14/01/2011 ? et à 3 chiffres le 14/06/2011?
2)Acheter ses pièces d'argent en Allemagne.
3)Des nouvelles pièces de 10 euros argent pour septembre !

Et n'oubliez pas de voter pour la plus belle pièce en argent de l'année 2010 !

vendredi 17 décembre 2010

Tout ce qui brille n'est pas or !

Aujourd'hui, je vous livre une superbe analyse de Roque publiée sur le site ProAT.

L'auteur reprend un article d'avril 2009 qu'il a mis à jour avec les données actuelles.

On y trouve un historique très complet de l'or et de l'argent, du ratio entre ces 2 métaux précieux, ainsi qu'une analyse actuelle et futur sur le métal gris. Je vous recommande particulièrement les graphiques, qui sont les plus clairs et précis que j'ai vu sur le silver, sa production, sa demande et le ratio or/silver.



L'or a en effet plusieurs brillants partenaires dans le club très fermé des métaux précieux.

Platine ou palladium ne sont pas à la fête aujourd'hui. Ces métaux rares, très utilisés par l'industrie automobile, subissent directement le retournement brutal de ce marché notoirement en surcapacité de production. À court terme les prix de ces métaux risquent de rester poussifs, alors que sur un horizon long terme les perspectives sont plutôt positives du fait du désinvestissement en cours sur ce secteur et qui produira dans quelques années une situation de pénurie.

Mais le métal dont je voudrais vous parler c'est celui qui, comme l'or, a longtemps servi de monnaie; je veux parler de l'argent.

Historiquement les premières monnaies (VI-VIIème siècle avant notre ère) étaient faites d'or et d'argent à partir d'un alliage naturel baptisé électrum (que l'on trouvait en abondance dans un fleuve célèbre d'Asie Mineure, le Pactole en grec Paktolos ou Pactolus en latin). Selon la légende c'est Midas qui, en s'y plongeant pour se défaire de son don (il transformait tout ce qu'il touchait en or), aurait déposé cet alliage précieux dans le lit du fleuve. Cette légende nous a légué l'expression célèbre “toucher le Pactole”.

Compte tenu de la rareté de l'or, l'argent a été pendant très longtemps le métal le plus employé pour la frappe de monnaie. Certains pays comme la Chine n'ont d'ailleurs connu dans leur histoire pratiquement que des monnaies d'argent. La cohabitation entre les monnaies d'or et d'argent, ou bimétallisme, n'a pas toujours été facile. Ceci pour une raison très simple théorisée au XVIème siècle par le financier Thomas Gresham dans une loi éponyme qu'il résumait ainsi « Bad money drives out good » ou « La mauvaise monnaie chasse la bonne »1.

En effet dans un régime bimétallique le rapport de valeur entre l'or et l'argent est fixé de façon arbitraire par l'état en exprimant la valeur de chaque métal dans la monnaie nationale. Ce ratio a d'abord été fixé à 10 dans l'Antiquité, puis autour de 15 au Royaume Uni jusqu'à la fin du XIXème siècle.


Nota: Prix de l'once d'argent en £ courant représenté en semi-log (échelle de droite)

Néanmoins sans concertation internationale ce ratio peut conduire à la disparition d'une des deux monnaies métalliques.

Pour expliciter concrètement cette loi de Gresham prenons le cas du Royaume Uni et des Pays-Bas au XVIIIème siècle. À l'époque la Hollande était la puissance financière mondiale. Le ratio entre l'or et l'argent était fixé à 15. Dès lors ce ratio faisait office de norme internationale.

Du côté britannique, après la grande réforme monétaire de la fin du XVIIème siècle le ratio or/argent fut fixé à 15,5.

L'or britannique était donc surévalué. Les frais de transformation et de transport mis à part, il était donc plus intéressant pour un spéculateur britannique d'exporter ses pièces de monnaie d'argent et d'importer de l'or pour le faire frapper en monnaie britannique. Après quelques années et constatant la disparition de la monnaie d'argent (ce qui posait un problème pratique pour le règlement des petits montants) les autorités britanniques dévaluèrent le prix de l'or en ramenant le ratio à 15,21 (alors que le reste de l'Europe était à 15). Malgré tout la situation devait perdurer conduisant à la disparition progressive et inexorable de la monnaie d'argent. De fait le Royaume-Uni était entré dans un système monétaire basé sur l'étalon or.

La « mauvaise » monnaie (ici l'or sur-évalué) avait chassé la « bonne ».

Le même phénomène devait se produire au sein de l'Union Latine (Belgique, France, Italie et Suisse) dans les années 1850. Les découvertes importantes d'or aux Etats-Unis, en Australie puis en Afrique du Sud firent chuter le prix commercial de l'or alors que ces pays maintenaient un ratio or/argent de 15,5 depuis 1803. La surévaluation de l'or de l'Union Latine devait conduire à l'épuisement de la monnaie d'argent et à l'abandon du bimétallisme en 1865.

Héritées de cette époque, quelques banques centrales conservent encore des réserves d'argent.
Ces réserves sont estimées à moins de 3000 tonnes détenues principalement par la Chine, l'Inde et la Russie.

La production annuelle d'argent en 2007 ayant été d'environ 30000 tonnes (les chiffres varient selon les sources entre 28000 et 34000 tonnes), dont 20 900 tonnes d'origine minière, le stock total des banques centrales représente donc au plus 10% de la production annuelle mondiale d'argent ou 14% de la production extraite annuellement.

La suite ICI.

Et n'oubliez pas de voter pour la plus belle pièce en argent de l'année 2010 !

mercredi 15 décembre 2010

Une infographie et un article trés intéressant sur l'argent métal.

Aujourd'hui, je vous livre 2 infos glanées sur le site de 24hGold.

La première c'est une superbe infographie, qui permet d'un coup d'oeil de voir la production d'argent par pays (sur carte et en graphe), ainsi que l'évolution de l'once d'argent en dollars depuis janvier 1985.
Je trouve cette infographie vraiment très jolie et très bien réalisée.(cliquez sur l'image pour l'agrandir)



La deuxième info, c'est un article d'Israel Friedman. C'est un comparse de Théodore Butler, vous pouvez d'ailleurs retrouver leurs brillantes analyses sur le site Investment Rarities.
Dans cet article, il nous prédit une pénurie de silver ainsi qu'une violente hausse des cours. Bref, le bonheur pour tout détenteur d'argent physique !


Le monde se demandera comment cela a pu arriver

Il est temps que les banques ferment leurs salles de marchés, qui ne sont rien d’autre que des casinos, et se concentrent réellement sur leur véritable rôle. Si les courtiers et leurs banquiers ne comprennent pas le risque qu’ils sont en train de prendre, il est temps pour eux qu’ils étudient de plus prés les articles écrits par M.Butler. Après avoir étudié la rareté de l’argent dans le monde, ils arrêteront de manipuler son prix à la baisse couvriront leur position de 250 million d’onces d’argent.

C’est seulement une question de temps avant qu’une pénurie d’argent métal ne se fasse sentir. Les Etats-Unis et d’autres pays du monde peuvent donner de l’or au FMI mais pas de l’argent. Et Pourquoi? Tout simplement parce qu’ils n’en ont pas. Les Etats-Unis ont assez d’or pour les leurs besoins de défense pour les 1000 années à venir mais pas un seul jour d’équivalent en argent. Il n’y a presque plus d’argent disponible dans le monde.

N’oubliez jamais que l’argent est un métal stratégique très important pour l’industrie de la défense. En cas de pénurie, la sécurité nationale de bien des pays, dont les Etats Unis, sera mise en péril, et ce d’autant plus qu’ils dépendront de fournisseurs d’argent peu fiables. Les vendeurs à découvert d’aujourd’hui devront faire face aux tribunaux et seront mis en cause non seulement pour avoir empêché la hausse des prix et ce faisant crée une pénurie mondiale, mais également pour avoir mis en péril la sécurité nationale des Etats-Unis.

Et le plus important que malgré la contraction des économies, le développement de la demande d’argent pour des besoins d’investissements fait que la demande d’argent est toujours supérieure à l’offre. La question se posera de savoir comment les vendeurs à découvert pourront couvrir leurs positions sur un métal en déficit au moment même ou les investisseurs demanderont plus d’argent. Ce dont je suis certain est que cela ne se produira pas à des cours aussi bas.

La suite ICI.

lundi 13 décembre 2010

Elisez la plus belle pièce d'argent de l'année 2010 !

La fin d'année approchant, J'ai eu l'idée de faire un sondage pour savoir qu'elle était, pour vous, la plus belle pièce en argent de cette année 2010.


J'ai été obligé de définir certains critères afin de réduire le nombre de pièces et j'ai gardé les critères suivant :
- La pièce doit peser 1 once
- Elle doit avoir une valeur faciale
- Elle ne doit pas être colorisée ou être incrustée de matières quelconques

J'ai donc sélectionné des pièces d'investissement (bullions) classique et j'ai exclue les pièces dont le motif ne varie pas selon les années (Silver eagle, Libertad, Philharmoniker, etc...)

Voici les 10 pièces retenues :

1)La 100 Shillings Somalie "African Wildlife" Elephant


2)La 50 Francs Rwanda "African Ounce" Lions


3)La 2 Pounds Anglaise "Britannia"


4)La 1 Dollar "Austalian Kangaroo"


5)La 1 Dollar "Australian Koala"


6)La 1 Dollar "Australian Kookaburra"


7)La 1 Dollar "Lunar Series" Year of the Tiger


8)La 5 Dollars Canadienne "Vancouver Hockey"


9)La 2 Dollars Fiji Taku "Turtle"


10)La 10 Yuan chinoise "Panda"



Le sondage se trouve sur la colonne de droite du blog.
Vous ne pouvez voter que pour une seule pièce et le choix se fait sur le critère esthétique bien entendu.
Faites votre choix sur le revers de la pièce sinon vous devrez choisir entre les différentes têtes de la reine d'Angleterre !!!!
Vous pouvez voter jusqu'au 03 janvier 2011.

A vos votes !

PS : si vous aimez les pièces en argent plus exotiques, il y a un autre sondage ICI !

vendredi 10 décembre 2010

C’est le moment de gagner de l’argent avec l’argent.

Voici un article de Simone Wapler du site MoneyWeek.

Cette toute récente convertie à l'argent métal nous indique, une fois de plus sur ce blog, que le silver est un très bon placement notamment car les chinois achètent beaucoup de pièces mais aussi parce qu'une partie de l'injection de 600 milliards de dollars dans l'économie américaine par Ben Bernanke devrait se reporter sur les métaux précieux. Cette dernière affirmation me laisse plutôt dubitatif mais pourquoi pas !

Par contre je pense comme elle, la demande industrielle d'argent devrait fortement augmenter grâce aux panneaux solaires.



Je ne vais pas vous parler de finance créative, simplement de l’argent métal.

Je suis une nouvelle convertie !

Cela fait une décennie que je m’intéresse à l’or, ayant adhéré à la « transaction de la décennie » suggérée par Bill Bonner au lendemain du krach des nouvelles technologies. Je n’ai pas eu à me plaindre : de moins de 280 $ (260 euros) à plus de 1 400 $ (1 070 euros), la montée fut rude, mais agréable !

Durant cette décennie, l’argent ne m’intéressait pas : marché trop volatil, trop étroit, demande industrielle en perdition (la photo numérique a tué la photo argentique). Enfin, l’argent n’avait aucune raison de se remonétiser.

« Montrez-moi un banquier central qui a de l’argent dans ses coffres ! », vociférais-je à l’adresse des argentophiles qui me soutenaient que l’argent EST monnaie et envahissaient ma tanière dans l’espoir de me convaincre. Ils repartaient penauds, sans avoir un seul nom à me donner. S’il y avait un banquier central qui avait de l’argent dans ses coffres, c’était celui de l’Inekhsistan !

Mais j’ai changé… Toutes les décennies, femme varie et bien fol qui s’y fie…

Le premier déclic, arriva, quand ma collègue Camille Chen me signala que les Chinois s’intéressaient à l’or. Les Chinois… mmmmmm… ça fait du monde. Mieux, ces Chinois ne s’amusent pas avec des bouts de papier, des contrats à terme, me précisa Camille qui me mettait sous le nez pleins de papiers avec des idéogrammes chinois. Ils achètent des pièces. Des pièces : vous savez, ces petits disques faits avec du vrai métal. Ce que l’on appelle les espèces sonnantes et trébuchantes. Mmmmm… ça en fait des pièces et du métal.

Le deuxième déclic arriva avec QE2. Vous savez ces opérations « prix cassés sur le dollar – 10 dollars pour le prix du papier » que lance régulièrement Ben Bernanke, le patron de la Fed. 600 milliards de dollars, pour la dernière. Le marché de l’argent ne pèse que 24 milliards de dollars. Une partie des 600 milliards de dollars de QE2 vont se porter sur l’or et les matières premières, dont l’argent.

Et si un infime 1% de QE2 va sur l’argent, cela fait… mmmmm… 25% de la taille de ce marché. ENORME ! Merci Ben. Tu n’as pas d’argent dans tes coffres (d’ailleurs, on se demande même si tu as tout l’or que tu dis) mais je te remercie chaleureusement. Je pense que je vais me faire faire un T-shirt avec « j’aime Ben, l’or et l’argent ».

Le troisième déclic arriva de façon lumineuse au fond de ma sombre tanière… un titre insipide d’une dépêche, a priori ennuyeuse, de Kitco. Mais voyez-vous, les a priori sont très dangereux. De cette dépêche, la lumière jaillit enfin dans ma cervelle embrumée. « La génération montante des panneaux solaires signifie un accroissement de la demande industrielle pour l’argent », disait-elle. Ce qui signifie : un RETOURNEMENT. La demande industrielle était de 19 millions d’once en 2009. Il est prévu qu’elle passe entre 70 et 85 millions d’onces en 2020, selon CPM Group et VM.

Voilà qu’avec toutes ces créations monétaires, l’argent s’était déjà réveillé, que depuis cet été sa progression est phénoménale. Et maintenant, l’industrie en réclame à nouveau !

La suite ICI.

vendredi 3 décembre 2010

Focus sur 2 sites sur les monnaies commémoratives.

Suite à mes nombreuses balades sur le net, j'ai découvert 2 sites très intéressants sur les monnaies commémoratives.

Ces monnaies sont essentiellement destinées à la collection, donc à la numismatie. Cependant, certaines monnaies à faible tirage peuvent s'avérer être de bon placement pour le futur.

De plus, et vous le verrez en visitant ces sites, il y a de véritables œuvres d'art parmi ces monnaies.


Le premier site que je vous présente est le site des monnaies commémoratives avant l'euro.
Le sujet abordé est dans son titre ! Vous trouverez donc la plupart des monnaies commémoratives d'avant l'euro qu'elles soient en Argent, Or, Palladium ou Platine.

Les monnaies sont classées en 4 catégories : Les Francs, Les écus et Francs, Les Euros et Francs et la parité Francs/Euros.

Ce site est complet et très bien fait, même si je trouve qu'il manque parfois de photos, d'ailleurs les visiteurs sont mis à contribution dans le cas où ils auraient une photo manquante d'une monnaie.

Le deuxième site que je vous conseil, est le blog intitulé sobrement monnaies de collection.


Ce blog est celui d'un collectionneur avertit et passionné de monnaies commémoratives moderne en argent du monde entier (avec une préférence pour les pays de l'est).

Il y a vraiment dans sa collection de petits bijoux, de véritables merveilles. Alors certains dirons que certaines ne sont pas des pièces (moi même, je pense qu'une pièce qui n'est pas ronde n'est pas vraiment une pièce) mais elles sont bien émises comme tel.

Toujours est il que si vous chercher des renseignements sur une monnaie commémorative étrangère en argent, c'est sur ce site qu'il faut aller, et n'hésiter pas à contacter l'auteur qui sera, j'en suis sur, répondre à toutes vos questions.

Pour conclure, je dirais que les pièces commémoratives en métaux précieux, sont d'abord orientées pour la collection. On achète ces pièces parce qu'on les trouve jolies ou qu’elles symbolisent un domaine que l'on aime (animaux, sport, évènements etc...).

Malgré cela, certaines pièces peuvent prendre beaucoup de valeur et parfois bien au delà de leur poids de métal précieux. En effet, certaines séries de pièces très appréciées ont vu leur valeur monter en flèche, surtout pour les premières pièces de la série. Les années passant, certaines pièces peuvent donc devenir un investissement rentable.

mercredi 1 décembre 2010

Cours de l'argent en novembre 2010.

Voici ci dessous l'évolution du cours de l'argent pour le mois de novembre 2010.


Ce mois de novembre à commencer avec un cours de 17,86€ l'once pour finir à 21,67€ l'once soit une augmentation de plus de 20% !

Les performances de l'argent sont IN-CRO-YABLE !!! En effet depuis le 1er janvier 2010 l'once à progresser de plus de 83% !!!

Il parait clair que l'argent sera le placement N°1 de cette année 2010, il est même possible que nous ayons 100% d'augmentation d'ici la fin de l'année à ce rythme !

Le silver progresse à une allure constante depuis le mois de septembre et rien ne semble pouvoir l'arrêté, pas même les manipulations du COMEX.

Enfin voici le prix spot des principales pièces d'investissement en argent françaises à fin novembre 2010.

lundi 29 novembre 2010

Les lingotins en or sont maintenant disponible en France !

Comme le titre l'indique, je ne vais pas vous parler du métal gris aujourd'hui, mais de la "relique barbare" : l'or.

En effet, même si ce blog traite essentiellement du silver, l'info est suffisamment importante pour que j'en parle. Car, comme je l'ai déjà indiqué, je vous conseil de diversifié vos placements dans les métaux précieux en ayant de l'argent et de l'or.

Donc, le 24 novembre 2010, CPoR à lancé sur le marché des lingotins en OR de 50g, 100g, 250g et 500g.


C'est une nouveauté importante, car jusqu'à présent, on ne pouvait obtenir des lingotins de ce poids uniquement à l'étranger et le problème c'est que ces lingotins étaient en infraction douanière car non vérifiés par un essayeur agréé.Noter que le problème est le même pour les lingots d'1Kg, pour être "boursable" votre lingot doit être certifié par un essayeur agréé.

Ces lingotins seront fabriqués par le groupe MKS Finance, un fondeur-affineur suisse autorisé à fondre les lingots des banques centrales, ils seront numérotés, détiendront leur bulletin d'essai et feront l'objet d'une cotation quotidienne.

Pour obtenir ces lingotins, il faudra vous rendre dans une agence CPoR ou bien auprès de votre banque.

Alors, il y a des avantages et des inconvénients pour ces lingotins:

- Les avantages : cela offre une nouvelle possibilité de diversification dans le placement en métaux précieux, c'est un juste milieu entre les pièces et le lingot d'1Kg qui était la seule alternative en lingot avant le 24/11/10.
Il va être également plus simple d'appliquer la taxe sur la plus value (10% de décote par année à partir de la deuxième année puis franchise de taxe au delà de 12 ans) sur les métaux précieux, les lingotins étant numérotés.

- Les inconvénients : à priori, l'anonymat ne pourras pas être respecté pour l'achat de ces lingotins car en passant par votre banque vous serez obligatoirement fiché et en agence CPoR, il semblerait que l'on vous demande une pièce d'identité pour un achat de lingotin quelque soit sa valeur (Pour rappel, vous pouvez acheter et payer en liquide jusqu'à 3.000 €uros de métaux précieux sans que le vendeur n'est à vous établir une facture). Cela pose problème à certains pour des raisons fiscales, et, pour les plus pessimiste, dans l'éventualité d'une future confiscation de l'or par l'état Français.

Personnellement,Je pense que ces lingotins devraient rencontrer un certains succès car la demande d'investissement en or devrait encore progresser dans les années à venir, et il sera plus simple et rapide d'investir dans ces lingotins (à condition d'avoir à investir un montant minimum de 1.700€ tout de même) pour un investisseur néophyte plutôt que dans les pièces qui requiert une certaine connaissance tout de même.

De plus, cela rassurera les investisseurs de passer par leur banque ou une agence CPoR plutôt que de passer par un numismate ce qui peut être intimidant pour une personne sans aucune expérience.

jeudi 25 novembre 2010

La preuve illustrée de la manipulation du marché de l’argent.

Voici un article de Theodore Butler paru sur 24hGold qui nous montre, grâce à des graphiques très parlant, l'importance de la manipulation du marché de l'argent par les grandes banques américaines.

Theodore Butler est l'un des plus grand spécialiste et analyste du marché de l'argent, et je posterai sans doute à l'avenir, d'autres articles de son cru.



Je présente ici deux graphiques représentant la position à découvert concentrée des banques Américaines sur chaque matière première, d’après les statistiques de la CFTC (Commodities and Futures Exchange Commission).

Ces deux graphiques tentent de mettre en perspective l’ampleur de la concentration des positions à découvert sur le COMEX de l’argent et de l’or.

La CFTC publié régulièrement un rapport dont l’objectif est de mesurer l’étendue des interventions bancaires sur tous les marchés à termes régulés par les Etats-Unis, distinction faite entre les banques domestiques et étrangères. Je me suis concentré sur les banques américaines et uniquement sur leurs positions à découvert pour un certain nombre de raisons. En effet, si il y a une manipulation à découvert sur l’or et sur l’argent, comme je le pense, cela peut uniquement être perpétré par les banques Américaines, dans la mesure où les interventions à découvert des banques étrangères ne sont pas assez importantes.

Le premier graphique montre le pourcentage de la totalité du marché à terme pour lequel les banques américaines sont engagées à découvert. Les données sont claires, sans altération, directement issues du Rapport des Participations Bancaire. Cette présentation minimise le pourcentage réel tenu à découvert par les banques Américaines sur les marchés de l’or et de l’argent, puisqu’il inclut chaque position acheteuse. Si toutes les positions acheteuses étaient retirées, comme elles le devraient, le pourcentage de concentration tenu par les banques Américaines sur l’argent et l’or serait 50% plus élevé (moitié plus élevé) que les sommes montrées.


Le second graphique prend le nombre de contrats listés dans le Rapport de Participation Bancaire, les convertit dans des unités standard et les compare ensuite à la production annuelle mondiale.


Ces graphiques devraient soulever des questions telles que pourquoi moins de quatre banques américaines détiennent une position à découvert équivalant à respectivement 16 et 20 % de la production mondiale d’or et d’argent. Il n’en a pas toujours été ainsi. Il y a 1 an, selon le même Rapport de Participation Bancaire, les grosses banques Américaines avaient une position à découvert de moins d’un quart de la taille de leur position à découvert actuelle. Concernant l’or, leur position à découvert brute est 16 fois plus élevée que ce qu’elle n’était alors. En d’autres termes, les grosses banques Américaines sont passées d’un crédit en or en 2008 à leur plus gros découvert de l’Histoire.

La suite ICI.

PS : je vous conseil l'excellent commentaire du nommé "Josey Wales" à la fin de l'article.

mardi 23 novembre 2010

Investir dans l'argent métal (2)

Suite et fin de l'article de Jean Christophe Bataille du blog Futures sur l'investissement dans l'argent métal.

Cette deuxième partit nous présente les 2 types d'investissement possible : physique et papier.

La partie physique n'est pas assez complète à mon goût mais vous trouverez les compléments d’informations nécessaires sur ce blog.

Pour ce qui est papier par contre, c'est très intéressant et cela touche un domaine que je ne maîtrise pas.



Les véhicules accessibles aux particuliers pour investir dans l'argent métal sont principalement au nombre de six :

1. L'argent physique sous deux formes :

a)Les pièces d'argent.

Les pièces françaises :
1897 - 1920 1/2 Franc - semeuse: 2,5000 gr x 0,8350 = 2,0875 gr = 0,0671 oz
1898 - 1920 1 Franc - semeuse: 5,0000 gr x 0,8350 = 4,1750 gr = 0,1342 oz
1898 - 1920 2 Francs - semeuse: 10,0000 gr x 0,8350 = 8,3500 gr = 0,2685 oz
1960 - 1969 5 Francs - semeuse: 12,0000 gr x 0,8350 = 10,0200 gr = 0,3222 oz
1929 - 1939 10 Francs - Marianne: 10,0000 gr x 0,6800 = 6,8000 gr = 0,2186 oz
1965 - 1973 10 Francs - Hercule: 25,0000 gr x 0,9000 = 22,5000 gr = 0,7234 oz
1929 - 1939 20 Francs - Marianne: 20,0000 gr x 0,6800 = 13,6000 gr = 0,4372 oz
1974 - 1980 50 Francs - Hercule: 30,0000 gr x 0,9000 = 27,0000gr = 0,8681 oz

Les pièces américaines :
1916 - 1945 Dime - Mercury: 2,5000 gr x 0,9000 = 2,2500 gr = 0,0723 oz
1946 - 1964 Dime - Roosevelt: 2,5000 gr x 0,9000 = 2,2500 gr = 0,0723 oz
1916 - 1930 Quarter - Standing Liberty: 6,2500 gr x 0,9000 = 5,6250 gr = 0,1808 oz
1932 - 1964 Quarter - Washington: 6,2500 gr x 0,9000 = 5,6250 gr = 0,1808 oz
1916 - 1947 Half - Walking Liberty: 12,5000 x 0,9000 = 11,2500 gr = 0,3617 oz
1948 - 1963 Half - Franklin: 12,5000 gr x 0,9000 = 11,2500 gr = 0,3617 oz
1964 - 1964 Half - Kennedy: 12,5000 gr x 0,9000 = 11,2500 gr = 0,3617 oz
1965 - 1970 Half - Kennedy: 12,5000 gr x 0,4000 = 5,0000 gr = 0,1608 oz
1921 - 1935 1 Dollar - Peace: 26,7300 gr x 0,9000 = 24,0570 gr = 0,7734 oz
1986 - 20xx 1$ American silver eagle: 31,1035 gr x 0,9990 = 31,1035 gr = 1,0000 oz

b)Les lingots d'argent.

Lingot d'argent de 10 onces = 310 grammes (fabrication Nothwest Territory
Lingot d'argent de 5 onces = 165 grammes (fabrication Northwest Territory)
Lingot d'argent de 100 onces = 3.100 grammes (fabrication Pan American Silver)
Lingot d'argent d'un kilo = 1.000 grammes (fabrication Perth Mint)
Lingot d'argent de 10 onces = 310 grammes (fabrication Nothwest Territory)
Lingots d'or de 100 grammes
Lingot d'argent de 100 onces = 3.100 grammes (fabrication Johnson Matthey)
Lingot d'argent de 5 onces = 165 grammes (fabrication Nothwest Territory)
Lingot d'argent de 1.000 onces = 31,103 kilos
Source http://metauxprecieux.blogspot.com/

La grande difficulté de cet investissement en argent physique est la liquidité, le commerce de l'argent n'étant pas aussi organisé que celui de l'or. Il semble difficile de revendre des pièces ou des lingots à hauteur de la cote. Ebay et les numismates paraissent être les canaux les plus accessibles. Un petit exemple sur ebay.

2. Les CFD argent métal contrats sur 500 ou 5000 oz pour une spéculation sur quelques jours ou quelques mois. Formule intéressante car très peu chargée en frais. Le prix d'un contrat de 5000 oz est de 2671 et le spread est de 3. Frais : 0.11 %. Certainement beaucoup moins chargé qu'un ETFs. Le coût de portage est fonction des brokers. On ne parlera pas des contrats à terme futures et options plutots réservés aux professionnels.

3. Les turbowarrants Silver
Emis pour la plupart par la commerzbank, ils sont essentiellement destinés à la spéculation.

4. Les ETFs Silver.
L'un d'eux est intéressant car à la manière Bulllion Vault, il garantit en dépot dans ses coffres une contrepartie physique aux souscriptions de ses clients. Il est émis en suisse par la banque cantonale de Zurich. Quelques infos et des numéros de téléphone pour aller plus loin : http://www.six-swiss-exchange.com/listing_notices/200809/CH0045602940_ln.pdf. Si un lecteur de Futures résidant en Suisse et parlant le suisse allemand pouvait donner un coup de fil pour nous informer ...
Pour répondre à un point évoqué en commentaire. Ne choississez pas nécessairement tous vos placements en fonction des avantages fiscaux. Deux raisons à cela : le PEA ou l'assurance vie limitent l'échantillon des supports de placement et les avantages fiscaux risquent d'être largement amputés dans le futur. Pour l'argent, un ETF sécurisé sur un compte titre ne me pose personnellement pas de problème. Une plus-value un peu plus taxée est toujours préférable à l'absence de plus-value.
Sinon il reste la possibilité d'investir dans les fond communs de placement commodities dans le cadre de l'assurance vie :

5. Les fonds communs de placement spécialisés sur les commodities et les métaux précieux. Il n'existe pas de fond spécifique à l'argent, mais diversifier ses avoirs dans les fonds métaux précieux est peut être le moyen le plus simple de jouer l'argent métal si on a un petit patrimoine. On peut citer Dynamic Precious Metals A qui marche très fort.

6. Les mines d'argent sont peu nombreuses en pure player. On peut citer Fresnillo et une junior attractive Fortuna Silver (source Bxx), des juniors comme Great Panther, First Majestic, U.S. Gold Corp, Endeavor Silver (source Yojaf), ou d'autres mines comme United Mining Group, South American Silver, Rye Patch Gold (source FabCH), toutes étant à évaluer en fonction de l'évolution de leur cours.

A lire aussi sur le même blog : Une pure player Silver à découvrir

vendredi 19 novembre 2010

Investir dans l'argent métal (1)

Voici un article d'un blog très instructif que je viens de découvrir : Futures

Ce blog parle d'investissement, de trading, de bourse, ainsi que d'actualités et de prévisions économiques et financières.

C'est un article en 2 parties, écrite par Jean Christophe Bataille, qui concerne le sujet principal de mon blog : l'investissement dans l'argent métal.

Cette première partie nous expose d'abord les caractéristiques de l'argent métal déjà maintes fois évoqués dans ce blog : la production et les stocks d'argent physique, l'offre et la demande, etc...

La deuxième partie (publication la semaine prochaine) évoquera elle, les diverses possibilités d'investissement dans l'argent, que ce soit en physique ou en papier.



Nombreux sont les épargnants qui s'interrogent sur le potentiel de l'argent métal. Le sentiment sur ce sujet est un peu différent en Europe, aux USA et en Asie. Pour les européens, l'argent reste encore une matière première. Pour les autres continents, l'argent est en train de retrouver son caractère monétaire et s'apprécie plus vite que l'or désormais considéré comme trop cher. L'explication de cette dichotomie pourrait se trouver dans le peu d'appétence des européens pour les métaux précieux et la très forte pression de l'Allemagne pour le maintien d'un euro fort. La prime de risque négative sur le napoléon est pour moi très significative de ce phénomène et illustre bien la désaffection actuelle pour l'or physique des européens quand les asiatiques et les américains se ruent sur les pièces pour fuir les réserves en dollars pour les uns et protéger leur pouvoir d'achat pour les autres.
Pour évaluer ce marché, j'ai repris les données apportées par Yodaf, contributeur sur Futures et fin connaisseur du Silver. Un grand merci à lui.

L'argent physique dans le monde

La production mondiale de l'or et de l'argent depuis les débuts de l'humanité jusqu'en 2004 serait de 44,55 milliards d'onces d'argent (1 385 505,56 tonnes) et de 4,25 milliards d'onces d'or (132 189 tonnes). Le ratio de production de ces deux métaux est donc de 10,5. L'argent, contrairement à l'or, n'est pas totalement recyclé en particulier dans ses utilisations industrielles et une bonne quantité de l'argent produit se perd dans la nature. Il resterait donc actuellement disponible un total théorique de 24,99 milliards d'onces d'argent (777 275 tonnes). Le ratio des volumes disponibles de ces deux métaux est de 5,88, bien inférieur au ratio de production. Selon les publications du site Silverinstitute (World Silver Survey 2004), la quantité identifiable de lingots sur les marchés est de 671 millions d'onces, soit 20 870,44 tonnes constituée par les réserves des banques centrales et les avoirs des investisseurs.
Les 756 405 tonnes qui représentent la différence entre les 777 275 tonnes disponibles théoriquement et les 20870 tonnes de réserve, sont détenus par les particuliers sous forme de bijoux, argenterie et pièces de monnaie. Il est communément admis que le prix de l'argent à partir duquel les particuliers commenceraient à céder leur argent pour le mobiliser en direction du marché d'investissement serait de 50 euros.

L'offre

L'exploitation minière.
Selon Thomas Chaize, la production d’argent dans le monde en 2009 est estimée à 21 400 tonnes, soit 688 millions d’onces d’argent métal par an. La production d’argent représente les 8/10ème de l'offre et augmente de façon continue depuis 2005. Ainsi depuis 2006, elle bat ses records de production. Elle augmente pendant que la production d’or baisse, alors que les pays producteurs d’or sont deux fois plus nombreux que ceux producteurs d’argent. La production d’argent est plus complexe que la production d’or car elle est beaucoup plus liée à d’autres métaux. Plus de la moitié de la production d’argent dans le monde provient de mines de zinc et de cuivre, il est donc normal que la production d’argent suive principalement la production de ces deux métaux alors que celle de l’or déclinante ne représente qu’un huitième de la production d’argent. Le prix de l’argent a tendance à suivre celui de l’or par contre sa production évolue en fonction de la production du cuivre et du zinc.
Pour les producteurs d’argent dans le monde, le prix du cuivre, du zinc, du plomb ou de l’or est plus important que celui de l’once d’argent. La part la plus importante de leurs revenus provient du cuivre, du zinc ou de l’or. La production d’argent dépend finalement plus du prix de la livre de cuivre ou de zinc que du prix de l’once d’argent. Tout comme la production de platine est indissociable du palladium, celle de l'argent est indissociable de la production des métaux industriels que sont le cuivre, le zinc et le plomb. Ainsi les cinq premiers pays producteurs d’argent appartiennent au top 5 des producteurs de cuivre, de zinc, de plomb et d’or.

Le recyclage.
Les 2/10 restants de l'offre proviennent du recyclage. Le déclin des pellicules argentiques et la hausse de l’utilisation industrielle sur des petits supports difficiles à traiter fait que ce recyclage est en diminution.

Vente des banques centrales.
Il faut savoir enfin que les ventes d’argent des banques centrales déclinent fortement et sont négligeables.

La suite ICI

lundi 15 novembre 2010

L’or n’est la dette de personne, l’argent métal non plus.

Aujourd'hui, je vous post un article paru dans les échos qui nous parle de l'or mais surtout de l'argent et de sa possible évolution.


Gold is nobody’s debt, l’argent métal non plus.

L’or n’est la dette de personne, l’argent métal non plus. A lire lentement, y penser longuement.

Une sempiternelle litanie sur l’or et ses vertus monétaires ? Non mais sur l’argent et ses vertus monétaires voire sur le cuivre et ses futures vertus monétaires.
Ces métaux possèdent pour principales propriétés de n’être la dette de personne, d’avoir un prix fiable et transparent, j’allais dire honnête. Ils permettent à l’homme de la rue de devenir banquier central et de se constituer des réserves moins risquées que détenir la monnaie de son pays. Les ETF adossés à du physique sont les banques centrales du particulier, avec aux commandes lui-même. Il y accumule certes de l’or mais aussi de l’argent et demain des métaux industriels. Les métaux s’imposent lorsque le banquier central dispose (le quantitatif).

Auparavant, le marché de l’investissement métallique reflétait le niveau de confiance dans l’économie, il reflète en ce moment le niveau de confiance dans les monnaies des vieilles économies, l’argent métal n’échappe pas à cette course contre la peur devenue, à mon humble avis, largement excessive.

Autant le dire tout de suite en 1980 après l’étranglement des frères Hunt l’argent spot atteignit les 50.35 $/T.oz ; Plus de deux fois plus que le prix nominal d’aujourd’hui mais moins que son actualisation (environ 130$). Il cote moins de 25$ et il existe donc une certaine marge. Cette marge est aussi guidée par le ratio or/argent dont l’évolution récente vers sa moyenne de long terme de 50 ne doit pas nous faire oublier qu’il s’est aventurée aussi bien dans la zone des 35 au début des années 80 que dans celle des 100 quelques 10 années plus tard et récemment dans les 80 au moment de la chute de Lehmann. Cependant le ratio argent/cuivre semble beaucoup plus à l’ordre du jour.

Du coté des fondamentaux, la demande d’argent est littéralement sauvée par l’investissement depuis deux ans. La disparition de la consommation photographique n’a pas encore totalement été remplacée par le photovoltaïque, qui devrait voir sa consommation multipliée par 5. La production minière est en hausse, mais le recyclage en baisse. A quelques exceptions près (nous en reparlerons une prochaine fois), l’argent reste à hauteur de 70% un produit dérivé de mines de cuivre, de zinc, de plomb, d’or… Les quantités produites suivent donc d’autres prix que celui de l’argent métal. En conséquence, les ventes à terme d’argent de la part des producteurs n’ont jamais été d’une ampleur équivalente à celle de l’or

L’investissement dans l’argent métal est comme pour l’or : un investissement simple, brutal, trivial. Cette demande reste cependant marginale face aux consommations industrielles qui feront comme à chaque fois dans une telle situation : réduction des quantités utilisées et substitution.

L’argent peut-il remplacer l’or ? Il existe des pièces, des lingots, des ETF pour ces deux métaux précieux qui ont, tous deux, connus des rôles monétaires. Dans l’Egypte ancienne à une époque, l’argent ne valait-il pas plus que l’or ? Deux questions surnagent sur les marchés actuellement : les opérateurs commencent à avoir peur de leur ombre et attendent une pause dans cette hausse des métaux précieux ? Le cuivre et l’aluminium pourront-ils remplacer l’or et l’argent ?

DIDIER JULIENNE

mercredi 10 novembre 2010

L'once d'argent à 45$ le 14/01/2011 ? et à 3 chiffres le 14/06/2011?

Une fois de plus, je vous post un excellent article de Menthalo qui nous explique ce qui se passe actuellement sur le marché de l'argent et les prévisions futures qui en découlent.


Regarder le JT de 20H pour comprendre ce qui se passe dans le Monde est tout aussi utile qu'analyser les COT, de se passionner pour les discours de Bart Chilton du CFTC ou sur les hémorragies de JPM sur ses positions silver.
-
Tout est écrit.
Ce qui va arriver est totalement planifié de longue date.
C'est évident dans les graphes LT, et même dans les graphes MT
C'est lumineux quand on prend du recul, qu'on regarde l'Histoire et qu'on se plonge dans le passé plutôt que de se laisser distraire par les "bruits" de l'actualité.
Celle-ci n'a d'autre but que de vous faire perdre le fil, on agite la main gauche pour que vous ne voyez pas le tour de passe-passe de la main droite... et ça marche.
Tous les commentateurs du Monde font de gros titres avec l'agitation française, le désordre dans les rues, la révolte du peuple contre les gouvernements. Aux actualités télévisées, les images sont mises en scènes par des experts de la communication, Drapeaux rouges en premier plan, scènes de violence parfaitement cadrées dans une chorégraphie minutée ...
Cinéma que tout cela.
-
Bart Chilton, preux chevalier des temps moderne, va nettoyer les écuries d'Augias du CFTC ? Acteur
Ron Paul va réussir à obtenir un audit de la Fed... ? Acteur
Bernanke va faire marcher la planche à billets ... Acteur
JPM-Chase, banque des Rockefeller, va se prendre une claque sur le silver ?
... metteur-en-scène ... l'envolée du pétrole va les enrichir comme jamais
-
Cinéma que tout cela.
On se perd dans l'anecdote... c'est voulu
-
Pendant ce temps, le scénario se déroule comme prévu.
Le synopsis a été écrit il y a plusieurs générations
La plupart des décors ont été montés dans les années 80.
Les acteurs sont interchangeables. de simples comédiens.
-
La "guerre monétaire" dont on attribue le mot à un ministre des Finances sud-américain a été décrite dans un livre par un sino-américain Song Hongbing sous le titre "Currency War" publié en 2007. Si on n'y fait guère référence dans nos médias, c'est parce que le livre énonce des vérités politiquement incorrectes, que vous découvrirez dans Wikipedia.
Il parle de monnaies fiduciaires et du rôle que devrait tenir la Chine. Si vous avez écouté le discours du gouverneur de la BCC en 2008 et 2009, vous connaissez quelques pages de ce livre publié en 2007 , mais forcément écrit plus tôt. L'auteur dit avoir fait des recherches de 1997 à 2005.
(voir l'article de Marianne paru le 17 février 2008)
-
Pour Noël 2008, Jim Sinclair offrait à ses lecteurs des informations confidentielles. L'or serait à 1.650$ le 14 janvier 2011 et une seconde information que je n'ai découverte que très récemment "la nouvelle monnaie américaine" verra le jour troisième semaine de juin 2012.
Si j'avais connu (et surtout reconnu) Sinclair plus tôt, cela m'aurait évité d'annoncer l'Argent à 1000$ dans les 24 mois.
-
J'aurais alors sans doute annoncé un ratio de 10 pour la réforme
monétaire qui aura lieu soit en juin 2012 (source Jim Sinclair) soit
en décembre 2012 (source non dévoilée), sans donner de valeur exacte,
parce qu'il est trop difficile de savoir à combien l'Or pourrait
monter exprimé en USD dans les derniers mois avant la Réforme, quand
l'hyperinflation fera rage.
-
Sauf que ...
Comme Sinclair, je crédite Martin Armstrong d'une véritable maîtrise dans le domaine des cycles. Ses graphes anticipaient toutes les fortes chutes des bourses 1987 2000 2007 .. etc si son graphe "confidence model" se rapporte aux bourses, le plus bas sera touché le 13 juin 2011.
Date à laquelle, la puissance de la Chine devrait prendre son essor pour culminer en 2015 d'après Armstrong.
Que va t'il se passer entre aujourd'hui où les bourses semblent en phase ascendante et Juin qui provoquera une forte chute...
Nous savons par différentes sources, qu'un conflit sera déclenché en
Mer d'Oman vers les "Ides de Mars".
L'une de nos sources précise , "pour détourner l'attention de ce
qu'il se passera dans les banques centrales".
Ce conflit viendra, bien sur, en réponse à un "attentat terroriste",
qui lui même servira à focaliser l'attention des médias et des
masses, quand certains états, peut être, feront défaut sur leurs
dettes, ...
et quand le CME se trouvera en défaut, incapable de livrer l'or et
l'argent virtuel vendus sur les marchés.
Il ne s'agit pas de haricots ou de fèves, mais d'Or et d'Argent, à
l'heure où le Président de la Banque Mondiale parle d'un retour à
l'étalon Or et que la Chine milite pour mettre en place le Bancor en
remplacement du Dollar.
La question que nous devons nous poser, c'est pourquoi la confiance reviendrait après le 13 juin.
Allons nous assister à des défauts majeurs des états sur leurs dettes dans la première partie de 2011 ?
et pour que la confiance revienne, verrons nous à une réforme monétaire ?
et la paix retrouvée ?
-
Jim Sinclair pense que cette date se rapporte aux métaux précieux, et que nous devrions toucher à cette date à un plus haut de l'or. JS évoque l'Or à 3000 voire 5000$ ?...
Ce qui rappelle les confidences révélées à Jim Willie, "l'Or à 5000$ bien plus tôt que vous le pensez ... et l'argent à 200$". Mais ce "confident" ne donne pas le timing.
Une de nos sources extrêmement fiable, considère que le plus haut de
l'Or dans cette vague, devrait être à 3.250$, soit 13 fois 250...
avec une possibilité d'excès haussiers pendant 48 ou 72H... donc
3.500 ou même 3.800 par excès.
Ce chiffre est à rapprocher de l'analyse Elliott d'Alf Field qui anticipait en 2008 cette vague de hausse à 3.500$ avant une
consolidation à 2.500$. La dernière vague menant à un minimum de
10.000$ d'après AF, qui précise que tout sera possible en phase
d'hyperinflation. Reste là aussi à trouver le bon timing.
-
Pour le silver, j'avais dessiné un graphe, mettant en surimpression
sur le graphe de weimar des valeurs de l'argent avec un timing.
Il y a une première très forte inflation avant la Réforme monétaire
de 2012, apparition d'une nouvelle monnaie pour les différentes
régions du monde.
Puis viendra une hyperinflation totale quelques mois plus tard sur
les métaux précieux... et une stabilisation ultérieure fin 2014 ou
courant 2015.


-
La réunion Bilderberg en Grèce avait montré une opposition des élites. Une faction refusait une phase d'hyperinflation sauvage qui aurait laminé les classes moyennes.
Cette faction aura-t elle gain de cause ?
J'en doute. Le conflit à venir va faire doubler les prix du pétrole,
les portant à 160 puis 200$.
-
Par ailleurs, un autre très grand analyste des cycles avait évoqué en 2006 déjà, une première réforme monétaire située en 2012... qui ne sera pas assez déterminante pour sauver l'économie. De ce fait, d'après ses analyses, elle serait suivie deux ans plus tard, par une période très violente d'hyperinflation avec une totale destruction monétaire et une envolée inimaginable de la valeur des métaux précieux.
Cela arrivera, hélas... c'est écrit dans le Ciel pour ceux qui
s'intéressent aux étoiles.
-
Pour l'heure, réjouissez vous,
le silver sera très probablement à 45$ le 14 janvier.
Je m'explique :
Le ratio Or/Ag est passé de 68,39 le 24 aout à 52,20 le 5 novembre
SEIZE POINTS d'écart en cinquante jours en gagnant 0,32 point/ jour
Jim Sinclair affirme que l'Or sera à 1650$ le 14 janvier dans 48 jours de bourse.
48 x 0,4= 15,36 ôté de 52,2 le ratio actuel... nous serons à 36,84
1.650 : 36,84 = SILVER A 45$ l'once
Boosté par les événements au moment des "Ides de Mars", emmené par l'envolée du pétrole et de l'or, l'argent pourrait s'emballer en avril-mai et on peut rêver qu'il touche avec beaucoup d'avance des plus hauts inespérés le 14 juin prochain,ce qui donnerait raison à l'initié de Jim Willie (voir plus haut)
----------------------
L'or devrait consolider une fois ce niveau atteint ...mais l'argent
pourrait être beaucoup plus ferme sur ce nouveau cours, étant donné
sa rareté.
Rappelez vous les analyses d'Israel Friedman à ce sujet... analyses
qui, elles aussi, ont été publiées en 2006.
---------
Comme je vous l'ai dit plus haut, Tout est déjà écrit.
Certains savent et révèlent parfois quelques pages du scénario pour ceux qui les écoutent ...
il peut y avoir quelques erreurs de timing, dues à l'interprétation que l'on fait des propos sibyllins des oracles , mais le schéma reste exact.

Il y a ceux qui cherchent à voir plus loin et puis il y a ceux qui
se contente de regarder le JT de 20H.

Menthalo.

lundi 8 novembre 2010

Cours de l'argent en octobre 2010.

Voici ci dessous l'évolution du cours de l'argent pour le mois d'octobre 2010.


Nous avions quitté le cours de l'argent à 16,08€ l'once au 30/09/2010 pour le retrouver à 17,86€ le 31/10/2010 soit une hausse de plus de 11% pour ce seul mois d'octobre !
Nous pouvions croire à une consolidation le 20/10 mais il n'en à rien été puisque le cours est repartit à la hausse dés le 25/10.
Bref, le cours ne cesse de grimper depuis le mois d'août et ce n'est pas encore fini car après la folle journée du 04/11/10, l'once est aujourd'hui à 19,30€et le cours de l'argent à pris prés de 64% depuis le 1er janvier 2010 !
Performance impressionnante !
Je vous post également le prix spot des pièces en argent françaises les plus courues en date du 31/10/2010.


Source : 24hGold

vendredi 5 novembre 2010

Incroyable journée du 4 novembre pour l'or et l'argent !

La journée d'hier fut une journée mémorable pour toutes personnes qui suit de prés le cours des métaux précieux.

En effet, les cours de l'or et de l'argent ont explosé !

Pour l'or, si le cours en €uros n'a pas beaucoup évolué, en Dollars, il a progressé de plus de 3%.
Pour l'argent, le cours en €uros à pris plus de 4% en €uros et prés de 6% en dollars !

Ci dessous l'évolution des cours représentatif pour le dollar.


Une photo et un commentaire posté sur 24hGold évoque avec humour la journée d'hier :

Photo d’un trader sur l’argent de JP Morgan hier soir.


A vue de nez, les pertes réalisées sur le marché de l’or et de l’argent par les vendeurs à découvert sur les marchés de l’or et de l’argent lors de la séance du 4 Novembre s’établissent à 3 milliards de dollars.

La hausse n'est probablement pas finie, car nous venons de dépasser les 19€ l'once pour l'argent au moment ou j'écris ces lignes.
Les nombreuses prévisions publiées sur ce blog sont en train de se réaliser apparemment !

jeudi 4 novembre 2010

Un papier de Pierre Jovanovic sur l'argent métal.

Aujourd'hui, je vous post un petit article de Pierre Jovanovic tiré de son excellent blog particulièrement instructif et que je vous recommande chaudement.

AVIS AUX LECTEURS: PLANQUEZ L'ARGENTERIE DE MAMIE, BLYTHE MASTERS ENTRE EN GUERRE du 2 au 5 novembre 2010 : Eh oui, je vous l'avais annoncé avant de prendre des vacances, eh bien ça y est, l'offensive contre les positions de la JP Morgan sur l'argent métal va commencer. Planquez l'argenterie de mamie car les prix vont progressivement valser. Et ça tombe bien, mamie aime les valses. Avec l'argent à 30 ou 40 dollars l'once, ca sera même mieux qu'avec l'or. "A King World News contact out of London has confirmed that, “Massive Asian buying is going to squeeze the shorts in the silver market. Any reactions in the price of silver will be heavily purchased, and these buyers will take delivery of physical silver.". La guerre est déclarée à la JP Morgan, et par extension à Blythe Masters. Qui va gagner ? Les Chinois ou Blythe Masters? La suite dans les semaines à venir. En attendant, raflez tout les lingots d'argent, pièces, etc.

Notez quand même que l'organisme régulateur, la CFTC, vient de se rendre compte, avec juste 40 ans de retard, que la JP Morgan et la HSBC ont manipulé et maintenu le cours argent métal au raz des paquerettes à la demande du gouvernement américain. Les intérêts du gouvernement sont en jeu, je parie que la CFTC va botter en touche. Mais: les Chinois selon King World News vont demander la livraison physique des lingots... Et là... ça va être drôle. Bref, si vous voulez, vous aussi, faire la guerre, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Le National Inflation Association dit que les positions de la JP Morgan pourraient lui coûter des milliards en pertes, sans parler des deux plaintes contre la banque et la HSBC par Brian Beatty et Peter Laskaris. Ils affirment que la JP Morgan "prenait des positions sur 30.000 contrats représentant 150 millions d'onces d'argent, une position historique de 31% de chaque ouverture du Comex". Ainsi le prix de l'once d'argent "ne représentait que 1,78% de l'once d'or, un ratio de 56 despite the fact that only ten times more silver has been produced in world history than gold". Le ratio normal, historique a toujours varié entre 10 et 14. Lire ici...

Quant à Zero Hedge, ils disent: "If this is not some nasty and quite early April Fool's joke, this is very, very bad news for JPMorgan: * BN CFTC CHILTON MAKES STATEMENT ON SILVER MARKET; * BN * SILVER PRICES SUBJECT TO "FRAUDULENT" INFLUENCES, CHILTON SAY; * BN *"REPEATED ATTEMPTS" MADE TO INFLUENCE SILVER MARKET, CHILTON; * BN *SILVER MANIPULATION SHOULD BE PROSECUTED, CHILTON SAYS". Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010

mardi 2 novembre 2010

Les investissements sur l'argent métal battent des records cette année.

Selon le Silver Institute, les volumes d'investissement sur l'argent, que ce soit via des ETF ou par achats de pièces, atteignent des sommets en 2010. C'est l'une des raisons pour lesquelles les prix flambent, battant des records de 30 ans. La demande industrielle est elle aussi en hausse. Source : Zonebourse.com


Des données récentes recueillies par le Silver Institute révèlent un investissement dans l'argent record, ainsi que la flambée de la demande de pièces d'investissement.

Le Silver Institute a noté que l'investissement d'argent est monté en flèche cette année, avec des niveaux record dans les ETF adossé à l'argent métal et que la demande en pièces d'investissement américaine reste "exceptionnellement forte."

Le total des avoirs mondiaux en ETF argent s'élève désormais à 448.997.000 millions d'onces dont 326 millions onces détenues par l'iShares Silver Trust seul, selon le Silver Institute.
L'actif net de l'iShares Silver Trust a totalisé 7,8 milliards de dollars au 29 Octobre 2010.

Le Silver Institute a également indiqué que les pièces d'investissement en argent sont «également particulièrement dynamique" cette année avec des ventes de l'US Mint pour les silver eagle qui dépasse déjà 28 millions de pièces cette année. L'US Mint estime que les ventes pourraient dépasser le record de l'an dernier de 28,7 millions de pièces.

La Royal Canadian Mint rapporte que les ventes de cette année pour les mapple leaf sont déjà 30% plus élevé que les ventes de l'an dernier à ce jour.

"Aujourd'hui, le prix de l'argent est de près de 25 $ l'once et pour 2010, le prix de l'argent a augmenté d'un impressionnant 47% à des niveaux jamais vus en 30 ans," Rapportait lundi le directeur exécutif du Silver Institute Mike Dirienzo. "Bien que ce soit surtout en raison de la demande d'investissement solides, il est évident que la demande industrielle pour l'argent est également à la hausse, et cela est de bonne augure pour l'argent sur le long terme."

Article original ICI.

mardi 26 octobre 2010

Une visite à la Perth Mint en Australie !

Après vous avoir fais découvrir la Royal Canadian Mint , je vous emmène cette fois ci à la Perth Mint.
C'est à cet endroit que sont fabriquées les onces Australiennes comme les kookaburras, les koalas ou les lunars series en or et en argent.
Cette vidéo fait la part belle à l'or mais elle est très intéressante !



Et voici maintenant en vidéo les nouveautés pour 2011 !

lundi 18 octobre 2010

Le salon numismatique de Paris du 16/10/2010.

Ce samedi, je me suis rendu au salon numismatique de Paris qui se tenait au Palais Brongniart.


C'était la première fois que je me rendais à ce type de salon et également la première fois que je me rendais rue Vivienne ( la rue des numismates à Paris).

J'ai donc d'abord fait un tour dans cette rue, et effectivement, il y a pas mal de boutiques dont certaines assez connues (cgb, merson, joubert entre autres...)

Malheureusement il y en avait beaucoup de fermées et peu de chose en vitrine.

Une boutique (Panorama numismatique) prés de la rue vivienne avait des pièces intéressantes en vitrine : des 50F Hercule à 15€ (soit le spot) et surtout 5 mapple leaf et 1 philharmoniker à 20€/pièce. Quand le cours est à plus de 17€ l'once, c'est vraiment cadeau ! J'ai donc pris 2 mapple leaf, une de 1995 et une de 1999.


Ensuite, direction le palais Brongniart.


Et à l'intérieur, c'est la caverne d'Ali Baba ! Des exposants venus de toute la France mais aussi de Monaco, d'Espagne ou d'Allemagne. Un nombre incalculable de pièces d'or et d'argent, de médailles de tous types, mais aussi de billets superbes ! Bref, un vrai bonheur pour tout amateur de pièces de monnaies.

Alors, comme son nom l'indique, c'est un salon numismatique, donc on ne vient pas ici pour investir. Je veux dire par là qu'on ne vient pas pour acheter un lot de napoléons or ou un lot d'hercules à bon prix, même si l'on peut quand même considérer qu'acheter un grand nombres de pièces d'or numismatique est un très bon placement pour les années à venir.

J'ai d'ailleurs vu des transactions assez énormes : une vente pour 15K€ en cash et en billets de 500 €uros sur le stand Espagnol (malheureusement je n'ai pas vu ce que prenais l'acheteur) et un achat de plusieurs dizaines d'union latine en or payé également à coup de billets de 500 €uros !

Perso, j'étais à la recherche de pièces en argent de types écus et tout types de pièces en argent à bon prix et qui me plaisaient esthétiquement. Il y avait tout un tas de 5 pesetas qui m'intéressaient au stand espagnol et à 15€ ce qui n'était pas cher, mais j'ai vu cela le matin et quand je suis revenu l'après midi, le stand était vide :-(.

J'ai quand même trouvé des pesetas que je ne possédais pas encore :


Comme toutes les pièces de 5 pesetas en argent, elles pèsent 25g pour une finesse de 900/1000.

J'ai également acheté ces 2 pièces :


La première est une pièce de 5 Mark Guillaume II de Prusse de 1900, elle pèse 27,77g et sa finesse est de 900/1000.

La seconde est une pièce de 5 Korona François Joseph I de Hongrie de 1900 également et son poids est de 24g pour une finesse de 900/1000.

Pour l'ensemble de ces pièces le prix d'achat moyen tourne autour de 16€/pièce, ce qui n'est pas spécialement cher pour ce genre de pièces. On peut donc faire des achats intéressants sur ce type de salon, d'autant qu'il est toujours possible de négocier le prix avec le vendeur.

Voilà, ce fut pour moi une première, mais certainement pas la dernière !

vendredi 15 octobre 2010

L’argent, une crise prochaine pour les banques vendeuses à découvert ?

Aujourd'hui, je vous post un article paru sur 24hGold.
Il y parle de la position délicate dans laquelle se retrouvent certaines banques du fait de la vente à découvert d'argent métal via notamment les ETF.



Pour répondre à la question « comment pourront être couvertes les positions à découvert sur l’or et l’argent ? », il convient tout d’abord de se rendre compte que la production des mines ne représente pas l’unique solution, la quantité de ressources disponible étant tout autant, si ce n’est plus importante.

Pour ce qui est de l’or, une énorme quantité de métal est contenue sous forme de bijoux ou de lingots. L’on pourrait presque dire que dans l’éventualité de raréfaction du métal, les banques ayant des positions vendeuses à découvert pourraient voir leurs coffres se remplir d’or par les banques centrales qui seraient tentées de leur ‘céder’ leur or moyennant créance. Il y a en réalité quelques preuves circonstancielles que les banques centrales aient déjà mis cela en pratique depuis quelques temps, au risque de se trouver confrontées à de sérieuses difficultés si elles avaient à faire face à des contrôles externes.

En revanche, la situation est totalement différente en ce qui concerne l’argent, dont une partie considérable est utilisé dans la production industrielle.

Dans le cas de l’or, la hausse des prix fait retourner sur le marché de grandes quantités d’or recyclé (bijoux notamment). Pour l’argent, au contraire, et bien qu’il existe un nombre tout à fait conséquent de lingots d’argent, ceux-ci sont en grande partie entre les mains de particuliers, et contrairement aux lingots d’or, ne sont pas détenus par les banques centrales, qui n’en possèdent que pas ou peu.

La suite ICI.

mardi 12 octobre 2010

L'argent s'envole. Voici comment faire pour en profiter.

Je vous post un nouvel article publié sur le site L'Edito Matières Premières & Devises.
Cet article revient sur la hausse récente du silver, sur ces causes, ainsi que sur les différentes possibilités d'investissement dans le métal gris.
Sur ce dernier point et par rapport à cet article, je vous dirai de vous méfier de tout ce qui est investissement papier (ETF) et minières car cela peut être un jeu dangereux et il faut vraiment bien se renseigner et collecter un maximum d'infos avant de se lancer dans ce genre d'investissement. Enfin pour l'achat de pièces, l'article vous conseil d'en acheter sous scellé et avec certificat, hors, en pratique, cela est très compliqué à trouver et le coût est plus élevé, donc rester sur du basic : Hercule 10 et 50 francs, 5 francs semeuse, et les onces d'argent international les plus connues.



Jour après jour, l'or enregistre record sur record. Mais cette success story ne doit pas vous aveugler, il existe un métal encore plus profitable en ce moment, l'argent !

Vous n'avez jamais considéré l'argent comme digne d'intérêt pour votre portefeuille ? Grave erreur. Non seulement l'argent vous protège efficacement contre la volatilité du marché, mais il est désormais un excellent placement, aussi.

Voici pourquoi :

Une demande qui ne faiblit pas
L'argent est indispensable à l'industrie. Vous ne soupçonnez pas le nombre d'applications de l'argent dans l'industrie. L'argent est partout !

Frigo, éclairage, machine à laver, miroir, micro-onde et autres gadgets high-tech, tous fonctionnent grâce à l'argent...même la télévision par satellite ne peut se passer d'argent !

Et deviner qui a justement besoin de s'équiper actuellement en frigos et en micro-ondes...la Chine !

Les dragons rouges enflamment l'argent
Comme pour de nombreuses autres matières premières, le boom de l'argent vient d'Asie. C'est l'industrie qui tire actuellement vers le haut les prix du marché spot.

Depuis son creux de l'automne 2008, l'once, qui cotait 8,50 $, est revenu récemment à 23 $, soit une hausse de 172% depuis octobre 2008 ! Et ce n'est qu'un commencement...

La reprise économique mondiale devrait contribuer dans les mois à venir à tirer encore plus haut ce métal.

Un marché déficitaire ; des fondamentaux porteurs
Croyez-moi, le meilleur est à venir. Après 17 ans de pénuries endémiques, l'approvisionnement vient de toucher son niveau le plus bas jamais atteint. Avec une production de 19,3 millions de kilos, et une demande à 25,2 millions, les réserves sont sous pression comme jamais.

La tendance est tellement haussière que le mouvement pourrait même éclipser le boum des années 1980, lorsque l'argent était passé de 5 $ à 48 $ l'once, soit un gain de 860% en 12 mois.

La suite ICI.

samedi 9 octobre 2010

L'autre talent de Menthalo.

Une fois n'est pas coutume, je publie un article qui ne parle pas d'argent métal.

Enfin, il y a un rapport quand même !

En effet, je connaissais les talents d'analyste de Menthalo concernant le silver (entre autres) mais j'ai découvert il y a peu son autre facette qui ma littéralement bluffé !


(non, ce n'est pas une photo)

En effet, ce cher Menthalo est un véritable artiste de l'aquarelle !

Les images parlant plus qu'un long discours, je vous invite à visiter son site "musée du chien" où vous pourrez voir toutes ses œuvres, ainsi que de nombreux commentaires, jamais sans humour, sur ses tableaux et son parcours.

Personnellement, je n'ai pas pu décrocher de ce site sans en avoir exploré les moindres détails.
Pour finir, voici mon tableau préféré :


Bonne visite au musée du chien ;-)

vendredi 8 octobre 2010

L'argent métal va se faire attaquer.

Je vous post un article de claude Mathy qui nous explique, graphes à l'appui, que l'argent devrait corriger sous peu.

Ça à d'ailleurs été le cas sur les 2 derniers jours, suite à la hausse incroyable commencée en début du mois.


C'est à lire sur Argentum Aurum.

mardi 5 octobre 2010

Une nouvelle analyse sur le silver de Menthalo.

Pour notre plus grand plaisir, Menthalo nous offre une toute nouvelle analyse sur l'argent métal.
J'avais déjà publié sur ce blog son analyse sur le marché de l'argent et ses perspectives en 3 parties :
- Partie 1
- Partie 2
- Partie 3


Cette fois ci, il nous parle d'analyses graphiques, de pénurie et de la manipulation du marché par la chine.
C'est à lire sur le Forum Gold et c'est ICI.

lundi 4 octobre 2010

Cours de l'argent en septembre 2010.

Voici ci dessous l'évolution du cours de l'argent pour le mois de septembre 2010.


La hausse amorcée le 24/08/10 à continuer pour finir à 16,08 €uros l'once le 30/09/2010 !

L'argent atteint des records historique en dollars mais le cours en €uros n'est pas mal non plus !

En effet, l'once à encore progressée de 5,50% en ce mois de septembre et on en est à une hausse de 36,56% depuis le 1er janvier 2010 !

La fête continue et est loin d'être finie !

jeudi 30 septembre 2010

Où est votre Argent ?

Je vous post un article de David Bond du site Silverminers.com et publié sur le site de 24hGold.
Cet article nous présente ce que nous savons tous sur "l'argent papier", c'est à dire les ETF, à savoir qu'un lingot d'argent est détenu par des centaines de clients et que, temps que la livraison physique n'est pas demandée, ça roule, sinon...



Ainsi que les lecteurs de cette colonne le savent, nous avons récemment participé à un Money Show à Orlando, au Gaylord Palms, où nous avons représenté les opportunités d’investissement offertes par l’argent métal pour ceux qui s’inquiètent un tant soit peu de l’avenir du papier monnaie. Mais à Orlando, l’humble Silver Valley Mining Association, représentant d’humbles propriétés argentifères comme les mines Bunker Hill, l’humble mine Sunshine, la super humble Galina-Cœur d’Alène-Caladay et l’hyper humble mine Lucky Friday, avec leurs très humbles prospects au nord et au sud, faisait pale figure face à d’extravagantes offres de suites royales à 1.5 million de dollars à bord de bateaux de croisière, avec des frais annuels de base à 25.000 dollars. Ces investissements ne sont pas modestes. Ils sont grandioses.

En revanche, rien de grandiose dans la possibilité d’acheter une modeste petite barre d’argent de 100 onces pour moins de 1.000 dollars, ou 100 voire 1.000 actions de mines d’argent.

Mais nous dérapons. Le moment principal de notre brève soirée à Orlando fut quand une sorte d’hurluberlu est apparu à notre stand et nous demanda pourquoi, lorsqu’il a voulu récupérer les barres d’argent qu’il avait déposées à une des plus prestigieuses sociétés de conservation de métaux précieux à la Nouvelle Orléans, cette société n’a pas été capable de lui rendre ses barres mais lui a dit que, contractuellement, elle serait seraient heureuse de lui remplacer par de nouvelles barres.

Cette société n’est pas une société de charlatans. Ils vont honorer le contrat, et remplacer les barres de leur client par des barres de même valeur. « Mais pourquoi ne puis je pas récupérer mes barres en dépôt chez vous ? demanda t’il ? «

« Nous avons prêté votre argent », lui a-t-il été répondu. Ses barres d’argent avaient disparu depuis longtemps. Voilà l’histoire qu’il nous a racontée.

Et voilà que dimanche, une missive de Bill Murphy, de Gata et du Metropole Café, nous informe d’un article écrit par Tom Lauricella dans le Wall Street Journal (à ne pas confondre avec le Wallace Street Journal, notre prestigieuse publication), mentionnant que l’ETF de Barclays, qui rend l’achat et la possession d’argent métal si facile et sans douleur, pourrait avoir un agenda caché. Il apparaît en effet que l’ETF de Barclays est si pratique, si peu cher et transparent qu’il y aurait un hic. Comme le mentionne Lauricella : « un autre aspect de cet ETF est peu connu de ses investisseurs : Barclays est très fortement engagé dans le prêt à terme de valeurs mobilières, prêtant à terme les actions et obligations de son portefeuille d’ETF Ishares. Ces prêts sont extrèmement rémunérateurs, et rapportent des millions de dollars par an à Barclays en sus des commissions qu’ils prelèvent pour manager les fonds. »

La suite ICI.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...